GARAGE ONDET - 02 47 26 87 51

14 Rue de la baronne 37260 Thilouze - Mardi au Vendredi 8h-12h/14h-18h et Samedi 8h30-12h/14h-17h - Fermeture Lundi
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Austin Morris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Garage Ondet

avatar


MessageSujet: Austin Morris   Jeu 11 Nov - 22:26


Les firmes Austin et Morris nées en 1909 et 1912 figurèrent parmi les plus populaires du marché britannique. Ainsi, l’Austin Seven et la Morris Minor furent produites chacune à près d’un million d’exemplaires. Ces deux firmes évoluèrent indépendamment l’une de l’autre jusqu’en 1951, date de leur fusion au sein d’un nouveau groupe baptisé B.M.C. (British Motor Corporation). Ce groupe devenait alors le premier constructeur automobile britannique. Dans la corbeille de mariage, Morris apportait trois autres firmes réputées, MG, Riley et Wolseley, tandis qu’Austin apportait de son côté la firme de luxe Vanden Plas. Le groupe ainsi formé, débuta une rationalisation qui déboucha sur des lancements de modèles communs à toutes les marques du groupe. L’année 1954 marque la première apparition tangible de cette rationalisation. La nouvelle Austin Cambridge était en effet très proche des Morris Oxford et MG Magnette présentées en même temps. La nouvelle mouture de 1959 (dessinée par Pininfarina) montrait encore davantage d’analogies, d’une marque à l’autre. Cette série fut produite à 1,6 million d’exemplaires de 1948 à 1971.

L’Austin Mini Seven et la Morris Mini Minor, pratiquement identiques, à la calandre près, furent lancées en 1959. Elles allaient révolutionner la technique des petites voitures (traction avant, moteur transversal, grand espace intérieur), et beaucoup de futurs modèles allaient s’en inspirer. A commencer par les Austin et Morris 1100/1300 présentées en 1962, puis les Austin et Morris 1800/2200 en 1964. La Mini, produite jusqu’en 2000, a été fabriquée à plus de 5,3 millions d’exemplaires depuis 1959, ce qui en fait la voiture britannique la plus produite de tous les temps. Les 1100/1300 furent produites à plus de 2 millions d’exemplaires de 1962 à 1975, et les 1800/2200 à 300 000 exemplaires de 1964 à 1975. Un modèle 3000 fut aussi présenté en 1967, mais il demeura confidentiel, et abandonné en 1975 également.

En 1968, le groupe B.M.C. fusionne avec le groupe Leyland, qui apporte dans la corbeille de mariage, les deux firmes Triumph et Rover. La nouvelle entité devient B.L.M.C. (British Leyland Motor Corporation). On décide alors la fin de la rationalisation, chaque marque devant désormais disposer d’un modèle propre. Ainsi est lancée l’Austin Maxi en 1969, la Morris Marina en 1971, l’Austin Allegro en 1973. La Maxi sera produite à 550 000 exemplaires de 1969 à 1981, la Marina à 1,2 million d’exemplaires de 1971 à 1983, l’Allegro à 650 000 exemplaires de 1973 à 1983.

Le groupe B.L.M.C. va connaître dans les années 70 de graves difficultés, dues surtout à une extension du nombre de grèves du personnel de l’entreprise, au choc de la crise pétrolière de 1973/1974, à une politique de gamme incohérente, à une grande difficulté de gérer autant de marques différentes, à l’insuccès de certains modèles, à des problèmes de qualité rencontrés sur les modèles, à un manque de rationalisation due au pouvoir des « baronies » au sein de chaque marque. Au bord du dépôt de bilan en 1975, le groupe est nationalisé en catastrophe par le gouvernement travailliste. La rationalisation commence dans tous les domaines.

Plusieurs marques disparaissent : Wolseley en 1975, MG en 1980, Morris en 1983, Triumph en 1984. Riley et Vanden Plas avaient déjà disparu avant la nationalisation. En 1975, la Princess qui devait sortir sous les marques Austin, Morris et Wolseley, sort finalement seulement sous la marque Austin. Ce modèle sera produit à 250 000 exemplaires de 1975 à 1984, incluant la version Ambassador produite de 1981 à 1984.

En 1980, sort l’Austin Metro qui devait succéder à la Mini. En fait, la Metro ne la remplacera pas complètement, et disparaîtra même avant elle. La Metro fut produite à 1,5 million d’exemplaires de 1980 à 1990, date à laquelle elle fut remplacée par la Rover 100 en tout point identique, à la calandre près. En 1983, l’Austin Maestro succède à l’Allegro, et l’Austin Montego succède à la Marina en 1984. La Maestro fut produite à près de 500 000 exemplaires de 1983 à 1993, et la Montego à près de 600 000 exemplaires de 1984 à 1994. Ces deux modèles arboreront le sigle Rover à partir de l’année-modèle 1991.

Le groupe B.L.M.C. est privatisé en 1984 par le nouveau gouvernement conservateur, et devient Austin-Rover Group, puis Rover Group, à la suite de la décision d’abandonner la marque Austin en 1990. Plus aucune voiture du groupe n’arbore en effet la marque Austin à partir de l’année-modèle 1991. La désintégration du premier groupe automobile britannique demeure une des pages les plus consternantes de l’histoire de l’automobile.





Revenir en haut Aller en bas
http://garage-ondet.forumactif.com
 
Austin Morris
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GARAGE ONDET - 02 47 26 87 51 :: MARQUES ANGLAISES-
Sauter vers: