GARAGE ONDET - 02 47 26 87 51

14 Rue de la baronne 37260 Thilouze - Mardi au Vendredi 8h-12h/14h-18h et Samedi 8h30-12h/14h-17h - Fermeture Lundi
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Cadillac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Garage Ondet

avatar


MessageSujet: Cadillac   Ven 12 Nov - 1:18


La firme Cadillac a été fondée en 1902 par Henry M.Leland, et entra en 1908 dans le groupe General-Motors, aux côtés de Buick, Oakland et Oldsmobile. Cadillac demeurera la firme aristocratique du groupe, concurrente de Lincoln du groupe Ford, et Imperial du groupe Chrysler. Cadillac est ainsi le premier constructeur américain à introduire en série dès 1914 le moteur V8.

La série « standard » baptisée Série 60 et Série 75, puis Calais, DeVille, Fleetwood est la série la plus produite de Cadillac, puisque 8,4 millions d'unités ont été fabriquées jusqu'à aujourd'hui. Cette série qui a inauguré chez Cadillac la carrosserie ponton (sans ailes apparentes) en 1948, comme les autres marques du groupe GM, s'inspirait des lignes des Oldsmobile, Buick et Pontiac, avec davantage de chromes, de luxe et d'ostentation. Cette série, après de nombreux changements de carrosserie, est toujours fabriquée sous le nom DeVille.

C'est Cadillac qui inaugura les ailerons arrières proéminents en 1948, et ceux-ci allaient se développer et prendre de l'ampleur au fur et à mesure des générations de modèles, non seulement chez Cadillac, mais bientôt sur toutes les autres marques du groupe GM, pour finalement se généraliser sur l'ensemble des marques américaines. La mode des ailerons proéminents allait durer jusqu'au début des années 60, après en avoir exhibé les plus extravagants sur les Cadillac des années 59/60.

Les Cadillac des années 50 restent parmi les voitures les plus monumentales et les plus excentriques qui aient existé, et la franche arrogance qui en émane n'est effectivement approchée que par les Lincoln et les Imperial de cette époque. Et la Série 75 à empattement long est le modèle Cadillac le plus éléphantesque. Cette voiture inexorablement noire et mesurant près de 6 mètres de long, a transporté tous les PDG, les hommes d'état, les milliardaires et les princes du monde entier. C'est la Cadillac par excellence.

Cadillac se résolut à rajeunir son image au milieu des années 60 et lança à cet effet un coupé de grand luxe en 1967 : l'Eldorado. Ce coupé était encore plus élitiste que la Riviera de chez Buick, ou la Toronado de chez Oldsmobile. L'Eldorado fut produite à 1,2 million d'exemplaires jusqu'à aujourd'hui, puisque ce modèle fait encore partie du catalogue Cadillac, après avoir troqué sa carrosserie de nombreuses fois. C'est le coupé qui a été le plus fabriqué parmi les trois modèles concurrents du groupe GM (Eldorado, Riviera, Toronado). L'Eldorado est aujourd'hui la version coupé de la Seville.

Cadillac ne lança pas de voiture plus compacte avant 1975. En fait, la Seville sortie cette année-là était une « intermédiaire ». Elle était certes une petite Cadillac, mais de la taille d'une Mercedes Classe S quand même… La Seville était d'ailleurs destinée à la clientèle américaine attirée par les voitures de luxe européennes : Mercedes, BMW, Jaguar. Elle pouvait intéresser également la clientèle européenne de ce type de véhicules attirée par un certain exotisme… La Seville fut en tout cas produite à 0,9 million d'unités jusqu'à aujourd'hui, puisque ce modèle figure encore sur le catalogue Cadillac, après plusieurs changements de carrosserie. Ce qui démontre que ce modèle a su trouver une nouvelle clientèle qui n'était pas la clientèle traditionnelle de Cadillac.

Le lancement de la compacte Cimarron en 1981, modèle plus petit que la Seville, et qui dérivait de la Chevrolet Cavalier de 1981 (donc de l'Opel Ascona) en plus luxueux fut quant à lui un échec retentissant. Ce n'était manifestement pas le marché de Cadillac. La Cimarron fut stoppée en 1988, après 0,1 million d'unités fabriquées seulement. Il est vrai que rebadger Cadillac une Opel Ascona même plus luxueuse avait été une lourde erreur marketing pour le groupe GM.

Après cet échec, Cadillac décida néanmoins de retenter l'expérience, prévoyant que la vente des gros modèles allait finir peu à peu par s'émousser, et lança la Catera en 1995. Il s'agissait d'une version à peine modifiée de l'Opel Omega sortie en 1994. Certes plus grande qu'une Cimarron, la Catera ne parvint pas non plus à convaincre. Cadillac semble donc condamné au segment du très haut de gamme…

Quant à l'Allante, un cabriolet très luxueux lancé en 1986 qui devait répondre au succès du roadster Mercedes SL, il ne fit que de la figuration, et ridiculisa le constructeur américain durant plusieurs années, celui-ci préférant alors stopper prématurément sa production. Cadillac est la dernière marque du groupe GM en volume de production, et se place juste devant Lincoln sur l'ensemble des marques américaines.









Revenir en haut Aller en bas
http://garage-ondet.forumactif.com
 
Cadillac
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GARAGE ONDET - 02 47 26 87 51 :: MARQUES AMERICAINES-
Sauter vers: