GARAGE ONDET - 02 47 26 87 51

14 Rue de la baronne 37260 Thilouze - Mardi au Vendredi 8h-12h/14h-18h et Samedi 8h30-12h/14h-17h - Fermeture Lundi
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 clipper

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Garage Ondet

avatar


MessageSujet: clipper   Ven 12 Nov - 2:30

Clipper

Lorsque James J.Nance devint président de la firme Packard en 1952, il décida immédiatement de séparer les modèles les moins chers de cette marque et de les regrouper sous une nouvelle, à l'instar de La Salle pour Cadillac ou de Plymouth pour Chrysler. Malheureusement, cette excellente idée fut appliquée trop tard. En effet, rebaptisées Packard Clipper dès 1953, ces modèles ne devinrent une marque à part entière que deux ans plus tard, en 1955. A ce moment-là, Packard était devenu propriétaire de la marque Studebaker, dont les modèles naviguaient dans la même zone de prix que les Clipper.

Le groupe Studebaker-Packard né en 1954 disposait donc en 1955 de trois marques, Studebaker, Clipper et Packard. C'est aussi pour compenser le refus du groupe Nash-Hudson (rebaptisé American Motors Corporation) de s'associer au groupe Studebaker-Packard que celui-ci décida de lancer sa nouvelle marque cette année-là. En fait, au milieu des années 50, l'industrie américaine était en pleine ébullition, le groupe Chrysler ayant créé la marque Imperial en 1954, le groupe Ford la marque Continental en 1955, et le groupe AMC la marque Rambler en 1956. En 1957, le groupe Ford surenchérit en créant la marque Edsel. Dans ce contexte, la création de la marque Clipper par le groupe Studebaker-Packard était loin d'être absurde.

Les Clipper possédaient la carrosserie des Packard, avec une calandre spécifique, une décoration latérale plus simple, un dessin de l'arrière personnalisé et une finition proche de leurs aînées. Les chiffres de ventes de ces modèles furent malheureusement très insuffisants. Seulement 18 000 voitures furent fabriquées en tout. En outre, la personne qui croyait le plus à la marque Clipper, James J.Nance, dut démissionner en août 1956, suite à d'inextricables difficultés financières du groupe Studebaker-Packard. Afin de limiter les coûts, la nouvelle direction supprima la marque Clipper, ainsi que les grandes Packard. Les nouveaux modèles Packard arboraient désormais la carrosserie des Studebaker et furent baptisés … Clipper.

Revenir en haut Aller en bas
http://garage-ondet.forumactif.com
 
clipper
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GARAGE ONDET - 02 47 26 87 51 :: MARQUES AMERICAINES-
Sauter vers: