GARAGE ONDET - 02 47 26 87 51

14 Rue de la baronne 37260 Thilouze - Mardi au Vendredi 8h-12h/14h-18h et Samedi 8h30-12h/14h-17h - Fermeture Lundi
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Daimler

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Garage Ondet

avatar


MessageSujet: Daimler    Ven 12 Nov - 14:29


La firme britannique Daimler qui naquit en 1891, est une ancienne filiale de la firme allemande Daimler créée par Gottlieb Daimler. Alors que celle-ci deviendra Mercedes et fusionnera avec Benz en 1926, pour créer la marque Mercedes-Benz, la firme Daimler, doyenne des firmes britanniques, devint un constructeur de voitures d’exception (dont la Double-Six à moteur 12 cylindres des années 30 demeurera le modèle phare) fournisseur en particulier du parc automobile de la monarchie britannique.

Cette exclusivité durera jusqu’à la fin des années 50, époque à laquelle Rolls-Royce prit le relai, avec comme cadeau de bienvenue, une magnifique Phantom V spécialement aménagée pour un confort royal, offerte à la Reine d’Angleterre. Le prestige de Daimler en prit un coup, et la firme dut se résoudre à changer son fusil d’épaule. C’est ainsi qu’en 1959, Daimler lança une voiture de sport à moteur V8 (ce type de moteur était devenu très rare dans la production britannique), ce même moteur qui équipait les limousines Daimler depuis des lustres. Cette voiture de sport Daimler (la SP250) connut une diffusion des plus confidentielles, et on s’interrogea sur l’avenir de cette vénérable firme qui semblait au bord du gouffre.

C’est avec surprise qu’un repreneur se déclara au cours de l’année 1960, il s’agissait de Jaguar. Le constructeur de Coventry qui connaissait un estimable succès avec ses voitures de sport XK120/140/150 et ses berlines sportives MKII, lorgnait sur le marché de la voiture de prestige, où ses MKVIII et MKIX avait connu une carrière plus que discrète. L’affaire fut conclue rapidement, et Daimler devint la propriété de Jaguar.

Afin de donner un peu de vie à une gamme devenue complètement exsangue et obsolète, Jaguar lança fin 1960 une version Daimler de sa MKII, la Sovereign, qui s’en différenciait par sa calandre personnalisée et quelques détails de finition. Par contre, la SP250 fut abandonnée, car elle faisait trop concurrence avec les Jaguar XK150, et avec la Type E que Jaguar s’apprêtait à lancer.

Les limousines Daimler (Majestic) poursuivirent leur carrière confidentielle jusqu’en 1968, date à laquelle une nouvelle limousine Daimler apparut, dessinée par William Lyons soi-même (le créateur de toutes les Jaguar passées), et dotée d’un moteur 6 cylindres Jaguar, et non plus du vieillot 8 cylindres Daimler. Cette limousine dessinée dans le plus pur style rétro, rappelant les Rolls-Royce Silver Wraith de la fin des années 50, allait connaître un certain succès dans les cortèges officiels, et sa carrière se poursuivit discrètement jusqu’en 1988, date à laquelle elle ne fut pas remplacée. Baptisée par certains « Rolls du pauvre » à cause de son prix deux fois moins élevé qu’une Rolls-Royce, la limousine Daimler fut pour Jaguar un extraordinaire véhicule d’image.

En 1966, Jaguar-Daimler avait rejoint le groupe B.M.C. (British Motor Corporation) qui réunissait les marques Austin, Morris, MG, Riley, Wolseley, Vanden Plas. Ce groupe ayant fusionné en 1968 avec Leyland, pour devenir B.L.M.C. (British Leyland Motor Corporation), Jaguar-Daimler en devint une des composantes. C’est également en 1968 que la Daimler Sovereign troqua sa carrosserie de Jaguar MKII contre celle de la nouvelle Jaguar XJ6, toujours caractérisée par une calandre Daimler et quelques détails de finition. En 1972, lorsque parut la Jaguar XJ12 à moteur 12 cylindres, fut lancée sa soeur jumelle Daimler Double-Six (dont le nom évoquait le célèbre modèle d’avant-guerre, lui aussi doté d’un 12 cylindres).

En 1975, Vanden Plas (une des composantes du groupe B.L.M.C.) disparaissait en tant que constructeur et se rapprocha de Jaguar-Daimler pour apposer son nom et sa finition sur la version la plus chère des Daimler Double-Six. Cette voiture fut baptisée Daimler Double-Six Vanden Plas… Elle vécut jusqu’au milieu des années 80. Le modèle Sovereign fut restylé plusieurs fois, mais le restyling le plus important date de 1986. Ce modèle est encore produit, mais la version 12 cylindres a disparu en 1997, tandis qu’apparaissait une nouvelle version à moteur 8 cylindres.

Nationalisé en 1975 par le gouvernement travailliste, le groupe B.L.M.C. est privatisé en 1984 par le nouveau gouvernement conservateur, et devient Austin-Rover Group, puis Rover Group. La même année, Jaguar-Daimler sauvé in extremis sort du groupe pour redevenir autonome, avant d’être racheté par le constructeur américain Ford en 1989. Les Daimler ont failli disparaître au cours des années 90, mais elles demeurent encore aujourd’hui les versions les plus luxueuses des Jaguar. Elles sont produites à environ 5000 exemplaires par an.


Revenir en haut Aller en bas
http://garage-ondet.forumactif.com
 
Daimler
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GARAGE ONDET - 02 47 26 87 51 :: MARQUES ANGLAISES-
Sauter vers: