GARAGE ONDET - 02 47 26 87 51

14 Rue de la baronne 37260 Thilouze - Mardi au Vendredi 8h-12h/14h-18h et Samedi 8h30-12h/14h-17h - Fermeture Lundi
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 De Soto

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Garage Ondet

avatar


MessageSujet: De Soto   Ven 12 Nov - 14:40


La firme De Soto fut créée par Walter P.Chrysler en 1928 (en même temps que Plymouth) et elle devait à l'origine se positionner entre les populaires Plymouth et les luxueuses Chrysler. Mais le rachat de Dodge par Chrysler la même année allait lui compliquer la tâche. Tantôt positionnée au-dessous de Dodge, tantôt au-dessus, De Soto fut finalement positionnée entre Dodge et Chrysler, c'est-à-dire dans la catégorie des moyennes supérieures.

Dans les années 40, les De Soto étaient facilement reconnaissables à leurs phares avant dissimulés. Cet effet de style qui disparaîtra après la guerre, reviendra à la mode au milieu des années 60, chez certaines marques américaines de haut de gamme comme Chrysler, Lincoln et Mercury, mais également chez Dodge (Charger), Oldsmobile (Toronado) et Chevrolet (Corvette).

Les De Soto étaient disponibles à la fin des années 40 et au début des années 50 en version longue 8 places qui furent très appréciées en particulier par les chauffeurs de taxi. En 1948, apparaissaient les carrosseries ponton, comme chez la plupart des marques américaines. La série « standard » De Soto, baptisée Custom et Deluxe, puis Firedome, Fireflite, Adventurer, pouvait être comparée au niveau des prix aux Pontiac du groupe General-Motors.

Les carrosseries dérivaient en droite ligne plus des Chrysler que des Dodge ou Plymouth. Elles semblaient être des Chrysler à la présentation simplifiée. Malgré cela, les ventes des De Soto furent constamment plus faibles que celles des Chrysler. En volume de production, De Soto était derrière Plymouth, Dodge et Chrysler (mais devant Imperial).

Marque à l'image floue, De Soto était coincée entre Dodge par en-bas et Chrysler par en-haut. Sa situation était jugée si inconfortable que des rumeurs sur la fin prochaine de De Soto commencèrent à courir à partir de 1959, affectant d'ailleurs les ventes de la marque, qui en avaient nullement besoin. Les responsables du groupe Chrysler durent nier l'évidence (la disparition prochaine de De Soto), en annonçant que la marque allait perdurer, et présenter de tout nouveaux modèles en 1960, 1961 et 1962.

Puis en 1960, Chrysler tomba le masque et fusionna De Soto avec Plymouth… C'était l'époque où Mercury venait d'absorber Edsel en pleine déconfiture, et personne ne songeait vraiment ni à une renaissance d'Edsel ni une renaissance de De Soto. La fusion de De Soto avec Plymouth accéléra le processus de décomposition de De Soto. Plymouth était en train de décoller grâce au succès de la Valiant (sa nouvelle compacte) alors que la firme De Soto, moribonde, passa au second plan, et privée de compacte, s'effondra littéralement.

La production de De Soto fut arrêtée en décembre 1960, et les dernières ventes se poursuivirent jusqu'au début de l'année 1961. Le groupe Chrysler continuait son chemin avec quatre marques au lieu de cinq. Celle qui allait bénéficier le plus de la disparition de De Soto fut la marque Dodge, car les De Soto étaient assez proches des Dodge, en matière de prix et d'image, puisqu'à l'époque les Dodge n'étaient pas encore des voitures à tendance sportive. Au total, De Soto aura produit 2 millions de voitures depuis sa création, dont 1 million depuis 1948.

Revenir en haut Aller en bas
http://garage-ondet.forumactif.com
 
De Soto
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GARAGE ONDET - 02 47 26 87 51 :: MARQUES AMERICAINES-
Sauter vers: