GARAGE ONDET - 02 47 26 87 51

14 Rue de la baronne 37260 Thilouze - Mardi au Vendredi 8h-12h/14h-18h et Samedi 8h30-12h/14h-17h - Fermeture Lundi
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 DARRACQ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Garage Ondet

avatar


12112010
MessageDARRACQ


La firme Darracq a été fondée en 1896 à Suresnes par Alexandre Darracq. Elle commença à fabriquer des voitures à moteur De Dion qui s'illustrèrent bien vite dans des épreuves sportives. En 1904, une Darracq 100HP bat même le record du monde de vitesse à 168km/h. L'année suivante, une Darracq 200HP (à moteur V8) atteint cette fois 176km/h. La gamme des voitures de Suresnes s'étoffe tout au long des années 1900. Elle se compose de 8HP, 15HP, 24HP et 28HP. La firme lance également des véhicules commerciaux (fourgonnettes, camions, omnibus).

En 1906, Darracq décide de créer une filiale en Italie, près de Milan. Une nouvelle usine ultra-moderne y est construite. Mais quatre ans plus tard, Alexandre Darracq revend cette société à un groupe d'industriels lombards qui vont en changer la raison sociale en société Anonima Lombarda Fabbrica Automobili (ALFA). En 1918, ALFA devient Alfa-Roméo après que Nicola Roméo soit entré dans le capital de la société comme principal gestionnaire. Alexandre Darracq continuera quant à lui à proposer une gamme étendue de modèles en France, jusqu'à la Première Guerre Mondiale. Il décida d'abandonner la compétition (jugée trop coûteuse) en 1908.

Après la guerre, la firme Darracq se trouve confrontée à une pléthore de petites marques tentant de lutter contre de grands constructeurs ayant fait le choix de la production en grande série. La dernière vraie Darracq est présentée en 1919. Il s'agit d'une 25HP à moteur V8 de 4,5 litres au style très américanisé. Sa diffusion sera des plus confidentielles. La même année, Darracq fusionne avec la firme Clément-Talbot pour former le groupe Talbot-Darracq, qui fusionne à son tour avec la firme britannique Sunbeam en 1920, pour former le groupe Sunbeam-Talbot-Darracq (communément appelé STD) établi à la fois en France et en Angleterre.

Alexandre Darracq, qui n'aura dès lors plus aucune influence sur les futures Darracq, se retire à Monaco, où il vivra jusqu'en 1931. En 1933, la crise économique mondiale provoque la mise en liquidation du groupe STD et la disparition de la firme Darracq. L'usine de Suresnes sera alors reprise par Anthony Lago qui y produira les Talbot-Lago jusqu'en 1959. Les Talbot-Lago représenteront dans les années 50 le nec plus ultra en matière de voitures françaises de prestige



Garage ondet
Revenir en haut Aller en bas
http://garage-ondet.forumactif.com
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

DARRACQ :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

DARRACQ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GARAGE ONDET - 02 47 26 87 51 :: HISTOIRE AUTOMOBILE FRANCAISE-
Sauter vers: