GARAGE ONDET - 02 47 26 87 51

14 Rue de la baronne 37260 Thilouze - Mardi au Vendredi 8h-12h/14h-18h et Samedi 8h30-12h/14h-17h - Fermeture Lundi
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 D K W

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Garage Ondet

avatar


MessageSujet: D K W   Ven 12 Nov - 18:21


DKW était l’une des quatre firmes qui composaient le puissant groupe Auto-Union (Audi, Horch, DKW, Wanderer) créé dans les années 30 et symbolisé par les quatre anneaux du logo. Ce groupe se fera alors particulièrement connaître sur les circuits des Grands Prix, et sera un concurrent redoutable pour les « flèches d’argent » de Mercedes.

Alors que Wanderer, Audi et Horch disparurent au début de la Seconde Guerre Mondiale, DKW survécut jusqu’en 1965. DKW était la marque populaire du groupe Auto-Union, marque spécialisée dans la production des modèles traction avant à moteur deux temps et trois cylindres.

En 1950, reprenant cette technique, sort le premier modèle d’après-guerre d’Auto-Union, la DKW « Meisterklasse ». Cette voiture, concurrente de la VW Coccinelle, reprenait un peu le style de la VW, caractérisé par une carrosserie exclusivement deux portes, une ligne nettement arrondie et des ailes avant et arrière proéminentes. Mais la technique était totalement opposée : alors que la DKW était une traction à moteur avant, la Coccinelle était une propulsion à moteur arrière.

En 1953, Auto-Union présente la DKW « Sonderklasse », modèle dérivé et successeur de la « Meisterklasse ». Ce modèle était un peu plus gros et un peu plus puissant que le modèle précédent, mais était esthétiquement très semblable.

En 1957, sort le coupé/cabriolet Auto-Union 1000 sport, dont la jolie carrosserie s’inspirait de la Ford Thunderbird américaine de 1954/1955. Le moteur plus puissant de ce nouveau modèle équipa bientôt les « Sonderklasse », qui étaient jusque-là équipées d’un moteur 900cc.

Les « Sonderklasse » 1000 qui brillèrent quelque temps dans les rallyes furent modifiées en 1960, en recevant un pare-brise panoramique, à l’instar du coupé/cabriolet 1000 sport. Mais au début des années 60, les « Sonderklasse » étaient complètement démodées, car les lignes arrondies (héritage de l’immédiat avant-guerre) avaient été abandonnées depuis longtemps par les constructeurs, au profit de lignes plus carrées voire pointues.

Ce nouveau style né au milieu des années 50 aux Etats-Unis, fut repris en Europe peu après. Seule la VW Coccinelle conserva contre vents et marées sa carrosserie d’avant-guerre… Auto-Union décida donc de remplacer la « Sonderklasse » par un modèle plus moderne d’aspect.

DKW présenta en 1961 ce modèle tout nouveau, la « Junior », appelé à succéder à la vieille « Sonderklasse », et dont la jolie carrosserie rappelait un peu la Lloyd Arabella (lancée en 1959), concurrente du groupe Borgward. Son moteur était toujours un deux temps à trois cylindres. La DKW « Junior » sera remplacée en 1963 par un modèle (baptisé F12) à la ligne modifiée, encore un peu plus carrée, qui cette fois rappelait la BMW 700 (lancée en 1959), autre concurrente à cette époque.

La firme Auto-Union avait été rachetée en 1958 par Mercedes, qui étudiera un moteur 4 temps 1500cc pour le futur modèle DKW de gamme moyenne. En 1965, Mercedes céda finalement DKW à Volkswagen, qui rebaptisa la firme Audi, abandonnant toute la gamme DKW à moteur 2 temps (celle-ci pouvant faire de l’ombre à la Coccinelle) et sortant la voiture à moteur 4 temps mis au point par Mercedes sous le nom d’Audi 60. La firme ressuscitée reprenait les quatre anneaux du logo Auto-Union.

De 1950 à 1965, 930 000 voitures furent produites par DKW. L’apogée fut atteinte dans les années 1960, 1961 et 1962 avec un pic de 126 000 unités produites en 1960.

Les DKW eurent curieusement des héritières en Allemagne de l’Est, à l’époque où l’Allemagne était coupée en deux (conséquence de la défaite allemande de 1945). Les Trabant et Wartburg furent en effet de petites voitures équipées de moteurs deux temps, et celles-ci furent fabriquées jusqu’à la fin des années 80, c’est à dire jusqu’à l’époque de la réunification de l’Allemagne.

Rien d’étonnant à cela car l’usine de Zwickau (Trabant) et celle d’Eisenach (Wartburg) étaient d’anciens sites Auto-Union avant la guerre, qui reprirent d’ailleurs la fabrication d’anciens modèles DKW de 1949 à 1957, date à laquelle démarra celle des Trabant et des Wartburg qui reprenaient les mêmes mécaniques DKW.

Revenir en haut Aller en bas
http://garage-ondet.forumactif.com
 
D K W
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GARAGE ONDET - 02 47 26 87 51 :: MARQUES ALLEMANDES-
Sauter vers: