GARAGE ONDET - 02 47 26 87 51

14 Rue de la baronne 37260 Thilouze - Mardi au Vendredi 8h-12h/14h-18h et Samedi 8h30-12h/14h-17h - Fermeture Lundi
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Duesenberg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Garage Ondet

avatar


MessageSujet: Duesenberg   Ven 12 Nov - 18:40


La firme Duesenberg fut fondée en 1920 par les frères Fred et August Duesenberg, dans l'Indiana (USA). Leur premier modèle, baptisé simplement Model A, se présenta comme un modèle très raffiné, s'inspirant des Cadillac, Lincoln et Packard contemporaines. Les frères Duesenberg furent influencés également par le dessin et la technique du moteur multisoupapes des Bugatti.

C'est ainsi que les Duesenberg A furent parmi les voitures les plus luxueuses, les plus puissantes et les plus rapides des Etats-Unis. Ces voitures furent fabriquées à une centaine de voitures par an jusqu'en 1926, date à laquelle elles furent remplacées par le Model X, évolution encore plus puissante de la A et d'apparence plus massive.

Fin 1926, la firme peu rentable fut rachetée par Errett L.Cord, jeune président bouillonnant de la firme Auburn depuis quelques mois. Cette acquisition donna à Cord la voiture de prestige dont il rêvait. Celui-ci annonça son intention de donner au monde la plus prestigieuse voiture qui ait jamais existé. Ce modèle fut présenté en 1928, et fut baptisé Model J. Ce fut en effet une voiture vraiment extraordinaire.

La Duesenberg J remplaçait le Model X, mais se plaçait d'emblée au sommet de la production automobile américaine. Les voitures étaient livrées châssis nu pour être carrossées par les plus grands carrossiers américains de l'époque, tels que Murphy, Derham, Fleetwood, Le Baron, Rollston, … Les J, bientôt épaulées par les SJ à compresseur (« Supercharged »), possédaient le châssis le plus colossal de toute la production américaine, orné d'une calandre monumentale avec de très gros phares caractéristiques.

Toutes les Duesenberg étaient testées sur les pistes d'Indianapolis toutes proches de l'usine. Les voitures auxquelles on pouvait les comparer étaient sans doute les rarissimes Bugatti Royale. Mais les Duesenberg J et SJ furent plus diffusées (500 exemplaires furent fabriqués de 1928 à 1937). Toutes les stars se précipitèrent pour acquérir cette ostentatoire voiture. Avec ce modèle, Errett L.Cord touchait la quintessence du snobisme.

Vendue à un prix astronomique, cette voiture, dans sa configuration à compresseur, développait 300ch (puissance phénoménale à l'époque, égalée seulement vingt plus tard par la Chrysler 300) et pouvait malgré son poids pachydermique approcher les 200km/h. Elle battit d'ailleurs de nombreux records de vitesse sur les pistes d'Indianapolis, face à des concurrentes réputées.

Malheureusement, les années 30 se prêtaient de moins en moins aux voitures ostentatoires. En outre, les carrosseries aérodynamiques en vogue à partir du milieu des années 30 ne se prêtaient pas au style élégant mais conservateur des Duesenberg. Enfin, le groupe Cord (Auburn-Cord-Duesenberg) commençait à vaciller en 1936, à la suite de difficultés financières croissantes et de plus en plus insurmontables.

En 1937, la désintégration du groupe Cord entraîne la disparition de Duesenberg, la plus chère et la plus fabuleuse voiture américaine de tous les temps.






Revenir en haut Aller en bas
http://garage-ondet.forumactif.com
 
Duesenberg
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GARAGE ONDET - 02 47 26 87 51 :: MARQUES AMERICAINES-
Sauter vers: