GARAGE ONDET - 02 47 26 87 51

14 Rue de la baronne 37260 Thilouze - Mardi au Vendredi 8h-12h/14h-18h et Samedi 8h30-12h/14h-17h - Fermeture Lundi
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Stutz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Garage Ondet

avatar


MessageSujet: Stutz   Ven 12 Nov - 19:14


La firme américaine Stutz, qui deviendra l'une des plus prestigieuses marques américaines, fut créée en 1911 par Harry C.Stutz, à Indianapolis, à proximité du célèbre circuit de compétition. C'est tout naturellement sur ce circuit que la firme acquit une grande notoriété, notamment avec le modèle Bearcat (1914), qui sera la championne américaine des voitures de course. A partir de 1916, la marque Stutz fut renflouée par d'importants financiers pour pouvoir se développer dans de meilleures conditions. Ceux-ci prirent de plus en plus d'importance dans l'affaire au point d'évincer le fondateur Harry C.Stutz en 1919.

Un ingénieur de talent, Frederick E.Moskovics, réalisa les voitures de la marque Stutz à partir de 1926. Dotées de moteurs huit cylindres puissants,

les Stutz de la fin des années 20 devinrent les voitures les plus rapides et les plus chères de la production américaine. La plus désirable des Stutz reste néanmoins la V16 (1931) qui se place au sommet de la production américaine aux côtés des Duesenberg et Pierce-Arrow. Parmi ses clients figuraient des stars comme Gary Cooper et des hommes d'affaires devenus milliardaires. Les voitures étaient livrées châssis nu pour être carrossées par les plus grands carrossiers américains de l'époque, tels que Murphy, Derham, Fleetwood, Le Baron, Rollston, …

Malheureusement, la Dépression Economique des années 30 sera fatale à la marque Stutz comme à beaucoup d'autres constructeurs. Stutz cessera ses activités en 1934, après que 35 000 voitures aient été fabriquées depuis 1911. Les années 30 virent également la disparition de ses concurrentes Duesenberg, Pierce-Arrow, Hispano-Suiza et Farman. La surprise fut grande quand le monde automobile apprit la résurrection en 1968 de la marque Stutz. Un financier américain, James O'Donnell, décida de redonner vie à la marque prestigieuse. Il fut aidé par le styliste Virgil Exner, qui avait été le designer en chef du groupe Chrysler dans les années 50, et à qui l'on doit les voitures américaines parmi les plus belles de cette époque.

La nouvelle Stutz se présentait sous la forme d'un coupé de près de six mètres de long, baptisé Blackhawk, au dessin néo-classique assez extravagant, qui s'inspirait des toutes dernières réalisations de Virgil Exner du début des années 60. Le prix de cette somptueuse voiture, qui reprenait la base du coupé Pontiac Grand Prix, était astronomique. C'est la raison pour laquelle la voiture connut une carrière confidentielle (une cinquantaine d'exemplaires par an), mais des stars comme Elvis Presley, Dean Martin, Franck Sinatra et des têtes couronnées comme le Shah d'Iran, le Sultan de Brunei, l'Emir du Koweit, le Roi du Maroc et celui d'Arabie Saoudite figurèrent parmi ses clients. La Stutz des temps modernes, commercialisée à partir de 1970 en coupé, fut proposée plus tard en cabriolet, berline et limousine. Sa carrière prit fin en 1988.




Revenir en haut Aller en bas
http://garage-ondet.forumactif.com
 
Stutz
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GARAGE ONDET - 02 47 26 87 51 :: MARQUES AMERICAINES-
Sauter vers: