GARAGE ONDET - 02 47 26 87 51

14 Rue de la baronne 37260 Thilouze - Mardi au Vendredi 8h-12h/14h-18h et Samedi 8h30-12h/14h-17h - Fermeture Lundi
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 GNOME & RHONE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Garage Ondet

avatar


12112010
MessageGNOME & RHONE


Ayant acquis une grande maîtrise technologique au cours des quatre années de la Première Guerre Mondiale, les constructeurs d'avions et de moteurs d'avions se trouvèrent fort dépourvus après la victoire de 1918, en raison de l'effondrement de la demande pour ce type d'engins en temps de paix. Hispano-Suiza, Salmson, Voisin, Farman et Gnome & Rhône durent ainsi se reconvertir dans d'autres secteurs mécaniques, et en particulier dans l'automobile qui semblait promise à un grand avenir. Ces firmes se cantonnèrent surtout dans le haut de gamme voire le très haut de gamme.

La firme Gnome & Rhône avait été pendant la guerre le plus important constructeur de moteurs d'avions, et devant impérativement trouver le plus rapidement possible des moyens de se diversifier pour continuer à faire fonctionner ses vastes usines, cette firme envisage de se lancer en 1919 dans la fabrication de tracteurs, de motos et de voitures. Pour les motos, Gnome & Rhône s'associe avec la société britannique ABC, avec laquelle est conclu un accord de licence de fabrication. Pour les voitures, Gnome & Rhône s'associe avec la société suisse Piccard-Pictet, avec laquelle est conclu un accord de coopération pour concevoir un modèle de très haut de gamme dérivé des voitures « Pic-Pic » de 16HP et 32HP.

Une Gnome & Rhône 40HP est ainsi exposée au Salon de Paris 1919. Ce modèle était sensé concurrencer les nouvelles Hispano-Suiza et Farman, mais aussi la Renault 40CV, leader de la catégorie haut de gamme en France depuis une dizaine d'années. Celle-ci restait en 1919 la moins chère de cette catégorie : 38 000 FF, contre 45 000 FF pour la nouvelle Gnome & Rhône, 48 000 FF pour la nouvelle Farman, 50 000 FF pour la nouvelle Hispano-Suiza H6 et 57 000 FF pour la Delaunay-Belleville, celle-ci demeurant la plus chère car bénéficiant depuis une dizaine d'années d'une réputation de voiture exclusivement destinée à la haute aristocratie.

Les années 20 verront cependant chuter inéluctablement Delaunay-Belleville face à de nouvelles concurrentes bien armées, telles qu'Hispano-Suiza et Farman. La nouvelle Gnome & Rhône quant à elle était une très imposante voiture dont la calandre s'inspirait de celle de l'Hispano-Suiza. Sa puissance était légèrement supérieure à celle de ses concurrentes. La carrosserie exposée au Salon de Paris 1919 était du style « berline de voyage » qui sera copié par Bugatti dix ans plus tard sur un des sept exemplaires de la Royale. Malheureusement, la firme Gnome & Rhône renoncera peu après le Salon de Paris à commercialiser sa 40HP.

Ses dirigeants jugèrent en effet le pari trop risqué, en raison d'une part d'une reconversion annoncée comme délicate et laborieuse, et d'autre part de la pléthore de modèles sur le marché de l'automobile de luxe qui ne favoriserait guère le développement des marques concernées, surtout dans le contexte de l'immédiat après-guerre peu propice à ce type de véhicules. La firme Gnome & Rhône abandonna ainsi définitivement l'idée de fabriquer des automobiles, tout en se lançant parallèlement dans la production de motos avec un certain succès.

La 40HP



Garage Ondet
Revenir en haut Aller en bas
http://garage-ondet.forumactif.com
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

GNOME & RHONE :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

GNOME & RHONE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GARAGE ONDET - 02 47 26 87 51 :: HISTOIRE AUTOMOBILE FRANCAISE-
Sauter vers: