GARAGE ONDET - 02 47 26 87 51

14 Rue de la baronne 37260 Thilouze - Mardi au Vendredi 8h-12h/14h-18h et Samedi 8h30-12h/14h-17h - Fermeture Lundi
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 CHENARD & WALKER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Garage Ondet

avatar


06112010
MessageCHENARD & WALKER


La firme Chenard & Walcker fut fondée en 1899 à Gennevilliers, près de Paris, par Henry Walcker et Ernest Chenard, qui décèdera brutalement en 1922. Son fils Lucien qui lui succéda ne parviendra finalement pas à faire prospérer son entreprise, bien que la firme remporta une victoire mémorable à la première édition des 24 Heures du Mans en 1923.

Après avoir été l’une des plus florissantes firmes automobiles françaises au cours des années 10 et 20, Chenard & Walcker sera en perte de vitesse au cours des années 30, victime comme tant d’autres de la grave crise économique que traversait le monde à cette époque, crise qui engendra d’ailleurs l’installation de régimes autoritaires et nationalistes dans bon nombre de pays, et qui est un des facteurs du déclenchement de la Seconde Guerre Mondiale.


Une tentative d’association de Chenard & Walcker avec la firme Delahaye échouera au début des années 30. Le lancement raté de la traction avant Chenard & Walcker Super Aigle en 1934, dû à la concurrence écrasante des Citroen Traction avant 7 et 11CV lancées en même temps, dû aussi à leur carrosserie désuète en bois tôlé comme toutes les Chenard & Walcker produites jusqu’ici, provoquèrent de graves difficultés financières qui mirent en péril la survie de la marque de Gennevilliers. Les Citroen Traction avant étaient techniquement très supérieures.

Lucien Chenard décida alors de changer toutes ses carrosseries en 1935. Pour faire au plus vite, il s’adressa aux Usines Chausson, qui livraient déjà des carrosseries tout acier à la firme Matford (filiale française du groupe Ford) pour ses modèles V8. Chausson accepta de livrer ces mêmes caisses tout acier à la firme Chenard & Walcker, à la condition que Chausson devienne le nouveau propriétaire de la firme de Gennevilliers. En 1936, Chenard & Walcker passa donc sous le contrôle de Chausson.


En 1937, Chenard & Walcker arrête la production de ses propres moteurs 4 cylindres et V8, dépassés techniquement, pour les remplacer par le 4 cylindres Citroen (monté sur les Traction avant) et le V8 Ford (monté sur les Matford). Chenard & Walcker arrête également la production de ses traction avant. Toute la gamme est maintenant revenue à la traditionnelle propulsion, comme les Matford. La gamme se compose alors des Aigle 22 (4 cylindres Citroen de 2 litres développant 42ch) et Aigle Huit (V8 Ford de 3,6 litres développant 90ch).

Peu désireux de voir le groupe General-Motors (qui avait souhaité reprendre la firme Chenard & Walcker) venir s’installer en France dans le créneau de sa filiale Matford, Ford avait accepté de partager ses carrosseries avec Chenard & Walcker, pour permettre à cette firme se survivre avec des capitaux purement français.

Néanmoins, afin d’affirmer davantage leur personnalité, les Chenard & Walcker de 1938 et 1939 se distingueront plus nettement des Matford, par leur pare-brise en une seule partie, leur capot « crocodile » complété par une calandre très moderne à larges lamelles horizontales et leurs phares au dessin différent. Les stylistes de Chausson se sont manifestement inspirés des dernières réalisations américaines de l’époque.

Ces modèles, les plus intéressants de tous ceux créés par la firme de Gennevilliers, ne seront pas reconduits après la guerre. La firme Chenard & Walcker disparut en effet au moment du déclenchement de la Seconde Guerre Mondiale.

Il est toutefois intéressant de noter que la camionnette Chenard & Walcker (qui avait connu un certain succès) sera reprise par Peugeot après la guerre, sous la dénomination D3 puis D4. Peugeot n’avait pas alors de vraie camionnette à sa gamme, aux côtés des fourgonnettes 202 puis 203. Cette série D3/D4 sera remplacée par les J7/J9 à partir de 1965. Ces modèles seront les derniers lointains héritiers de la firme Chenard & Walcker, puisque Peugeot préférera s’associer plus tard avec Fiat pour créer une toute nouvelle gamme de camionnettes dérivées des Fiat Ducato.


Garage Ondet
Revenir en haut Aller en bas
http://garage-ondet.forumactif.com
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

CHENARD & WALKER :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

CHENARD & WALKER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GARAGE ONDET - 02 47 26 87 51 :: HISTOIRE AUTOMOBILE FRANCAISE-
Sauter vers: