GARAGE ONDET - 02 47 26 87 51

14 Rue de la baronne 37260 Thilouze - Mardi au Vendredi 8h-12h/14h-18h et Samedi 8h30-12h/14h-17h - Fermeture Lundi
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 FACEL VEGA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Garage Ondet

avatar


08112010
MessageFACEL VEGA


La firme Facel-Vega fut fondée en 1954 par Jean Daninos, le frère de l’écrivain Pierre Daninos. On considère que c’est Pierre Daninos qui suggéra à son frère le nom Vega accolé au nom de la société des établissements Facel (Forges et Ateliers de Construction d’Eure-et-Loir).

Le début des années 50 avait vu disparaître les marques françaises de prestige et de Grand Tourisme les unes après les autres : Bugatti, Delage, Delahaye, Hotchkiss étaient passées de vie à trépas. Quant à Salmson et Talbot, elles étaient si exsangues que personne ne pouvait parier un iota sur leur survie. C’est le moment que choisit Jean Daninos, qui avait fait ses preuves comme carrossier extérieur auprès de Simca et Ford notamment (les coupés Simca-Sport et Ford Comète sont de lui), pour lancer sa marque de Grand Tourisme de prestige.

N’ayant pas les moyens ni le temps d’investir dans la construction d’un nouveau moteur très puissant, Daninos s’enquéra auprès de Chrysler du moteur adéquat. Il s’agissait d’un V8 de 300 ch, un des moteurs les plus puissants du monde à l’époque. Ce moteur allait équiper le premier modèle de la marque, en 1954, la HK 500. Ce coupé un peu lourd pouvant atteindre 235km/h allait subsister jusqu’en 1961, date à laquelle il fut remplacé par la Facel II, un coupé beaucoup plus fin et élancé, d’une grande élégance, toujours équipé d’un moteur Chrysler (développant cette fois 355ch).

La HK 500...

Le coupé HK 500 allait donner naissance à une berline 4 portes en 1957, l’Excellence. Ce concept de la berline à hautes performances (dont Bugatti avait été l’un des promoteurs avant-guerre) allait être repris par Lagonda (1961), puis par Maserati, avec sa célèbre Quattroporte (1963), et enfin par les Iso Fidia (1967), Monteverdi 375/4 (1969), De Tomaso Deauville (1971), Monica (1972), Aston-Martin (1974), avec plus ou moins de succès ... Finalement, on considère que les Jaguar XJ V12, Mercedes Classe S V12 et BMW série 7 V12 sont les héritières directes de ces bolides à quatre portes.

Afin d’élargir sa gamme vers le bas, Daninos lança la Facellia en 1959. La Facellia était une petite Facel-Vega (concurrente des Alfa-Roméo Giulietta et Porsche 356) dotée d’un moteur 1600cc double arbre développant 115ch, dont la mise au point était très perfectible. Non seulement, ces problèmes techniques compromirent toute la carrière de la Facellia, mais également la pérennité de la firme Facel-Vega tout entière. Si bien que la marque se trouva rapidement aculée à la faillite. Une proposition de rachat n’ayant pas aboutie, la firme disparut à jamais en 1964. En dix ans, un peu plus de 3000 voitures sont sorties des usines Facel, dont 842 HK500, 180 Facel II, 150 Excellence, le reste étant composé de Facellia et de ses dérivés Facel III (moteur Volvo de 108ch) et Facel 6 (moteur Austin-Healey de 150ch).

La Facellia

Il est à la fois paradoxal et consternant de constater que la dernière firme française de prestige ait pu disparaître du fait de ses déboires sur son modèle le plus abordable. L’échec de Facel-Vega n’en est que plus regrettable.


Garage Ondet
Revenir en haut Aller en bas
http://garage-ondet.forumactif.com
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

FACEL VEGA :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

FACEL VEGA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GARAGE ONDET - 02 47 26 87 51 :: HISTOIRE AUTOMOBILE FRANCAISE-
Sauter vers: