GARAGE ONDET - 02 47 26 87 51

14 Rue de la baronne 37260 Thilouze - Mardi au Vendredi 8h-12h/14h-18h et Samedi 8h30-12h/14h-17h - Fermeture Lundi
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 LE ZEBRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Garage Ondet

avatar


10112010
MessageLE ZEBRE


La firme Le Zèbre a été créée en 1911 à Paris, dans la 17e arrondissement, par Jacques Bizet (le fils du compositeur Georges Bizet) et Jules Salomon, qui avait travaillé quelque temps chez Unic. Deux autres personnages importants, Emile Akar et Joseph Lamy (qui fonderont la firme Amilcar en 1921) entrent dans le capital de la nouvelle société. Le Zèbre va concentrer sa production sur des modèles économiques, démocratisant avant l'heure l'automobile (il faudra attendre les années 20 pour que le processus se généralise et devienne irréversible).

Le premier modèle Le Zèbre, le Type A, est lancé en 1911. Il s'agit d'une petite voiture vendue à un prix défiant toute concurrence. L'année suivante, sort le Type B, une 10HP qui est proposée à un prix également très bas. Le Type C, doté de deux places uniquement, est lancé en 1913. Ce lancement coincide avec le déménagement de la société à Suresnes. Pendant la Première Guerre Mondiale, les Le Zèbre sont appréciées pour leur légèreté, leur agilité et leur économie.

Après la fin du conflit, Jules Salomon, en désaccord avec la gestion de Jacques Bizet, quitte l'entreprise et rencontre André Citroen qui se prépare à lancer sa propre marque. Salomon participera à l'élaboration de la Citroen Type A, première voiture de la marque Citroen et première voiture française fabriquée en grande série, qui sera lancée en 1919. Le Type A sera suivi en 1922 par la célèbre petite 5HP (« Trèfle ») conçue entièrement par Jules Salomon. La Citroen 5HP était inspirée directement d'un projet Le Zèbre conçu quelques années auparavant.


Jules Salomon quittera Citroen en 1925 pour rejoindre Peugeot, puis Rosengart. Ce visionnaire talentueux s'éteindra en 1963, après avoir vu disparaître un grand nombre de marques, dont Le Zèbre et Rosengart. La firme Le Zèbre, justement, dut continuer son développement sans Salomon après 1918. Le Type D lancé en 1919 était une 8HP au prix toujours très abordable. Mais un nouveau départ, celui d'Emile Akar et de Joseph Lamy (qui fondèrent Amilcar en 1921) créa d'importantes turbulences. De plus, la concurrence des constructeurs de grande série (et pas seulement de Citroen) devint de plus en plus dure pour les petits constructeurs.

Plongeant progressivement dans d'insurmontables difficultés financières, la firme Le Zèbre s'associe en 1924 avec Riccardo, connu dans le monde automobile pour ses systèmes de combustion des moteurs. Le Type Z (lancé en 1925) qui résulte de cette association est le dernier modèle produit par la marque. La crise économique mondiale déclenchée en octobre 1929 porte un coup fatal à la société Le Zèbre, qui est mise en liquidation judiciaire en 1931, avant de disparaître définitivement en 1938.

Le Zèbre, qui avait été l'ancêtre de la voiture pour tous et qui avait produit 10 000 voitures depuis 1911, avait été victime de constructeurs de grande série qui pouvaient se permettre de proposer des modèles encore moins chers ou des modèles de même prix mais de catégorie supérieure.


Garage Ondet
Revenir en haut Aller en bas
http://garage-ondet.forumactif.com
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

LE ZEBRE :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

LE ZEBRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GARAGE ONDET - 02 47 26 87 51 :: HISTOIRE AUTOMOBILE FRANCAISE-
Sauter vers: